8 avril 2020, destruction de la ZAD de Brétignolles, réactions

Evelyne Bouillon, élue de l’opposition à Saint-Hilaire-de-Riez et tête de liste de « Saint Hilaire l’océan, c’est maintenant » au 1er tour des élections municipales de mars 2020 réagit  à l’expulsion de la ZAD de Brétignolles.

Pendant cette période de confinement, Monsieur le maire de Brétignolles a profité de l’occasion de l’expulsion de la ZAD, pour en bafouer les règles, mettre en danger la population et détruire encore un peu plus la biodiversité.

En effet Monsieur Chabot mobilise 70 personnes en période de confinement pour finir de démanteler la ZAD et y mettre le feu, bien sûr, sans aucun tri sélectif et alors que tout feu extérieur est interdit.

Nous sommes en période de nidification. Qu’à cela ne tienne, on enlève les branchages et des arbres  qui protégeaient les dunes dans lesquels la biodiversité était de nouveau présente.

Nous sommes très inquiets car dans ce contexte, nous pensons que la priorité, au sortir du confinement, ne sera pas l’écologie.

Or la prise en compte de l’environnement, dans tous les projets et actions, ne doit plus être une option.

Alors que de nombreuses associations, certains représentants de partis politiques, de nombreuses personnes privées ont manifestés leur mécontentement, aucun maire de notre communauté de communes n’est intervenu pour s’exprimer. Jusqu’où vont-ils tout accepter du président de la comcom ?

A  la veille d’économies indispensables, nous demandons un moratoire et un vrai débat pour analyser des  propositions  alternatives à ce projet de port si onéreux.

Article Ouest France du 16/04/2020: cliquer ici

A consulter également les réactions des associations

  • Réaction du CPNS (Comité de Protection de la Nature et des Sites)

https://cpns85.fr/bretignolles-sur-mer-le-point-sur-la-situation/

  • Réaction d’Inoveé (Initiative Nord ouest Vendée Environnement Ecologie)

https://inovee.fr/2020/04/16/un-autodafe-punitif-et-dun-autre-temps/

  • Réaction de Surfrider dans Ouest France France

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/bretignolles-sur-mer-85470/zad-demantelee-bretignolles-sur-mer-surfrider-foundation-reagit-6805253

Une réflexion sur « 8 avril 2020, destruction de la ZAD de Brétignolles, réactions »

  1. LE silence de nos élus de la communauté de commune sur le comportement de M. CHABOT est assourdissant.
    M.BOUDELIER, maire de Saint HILAIRE de Riez, ce 20 avril 2020 dans Ouest France, tiend un discours qui pour le moins surprend : il est fatigué. Alors que d’autres maires disent mettre en place des solutions inédites pour servir leurs administrés ; lui est fatigué et ne sait pas comment faire. Qui pilote notre commune?
    Avons nous besoin d’un geignard par les temps qui courrent?
    Si nous voulions faire de l’humour, nous devrions proposer une cagnotte pour lui offrir une  » thalasso »

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s